Accéder au contenu Accéder à la recherche Accéder au menu principal

Lili, ou « petit Moineau », comme l’appelleront les pêcheurs, fuit...

Elle fuit l’ennui et les quatre murs d’une maison, et veut tout vivre, à fond, intensément, sans limite.le grand marin catherine poulain 400L

La narratrice, c’est l’auteur, Catherine Poulain, femme libre et baroudeuse dans l’âme « runaway », qui depuis ses 20 ans part à la découverte du monde…
Dans ce récit, on la suit en Alaska, terre lointaine qui la fascine, où pendant 10 ans, et malgré le scepticisme des hommes autour d’elles, elle a travaillé sur les bateaux de pêche, d’égal à égal avec eux, en poussant les limites à l’extrême de son corps, qui parfois ne résistait plus… Elle va plonger dans cet univers violent de la pêche et se donner entièrement à ce métier pénible, qui prend toutes les forces de son corps, qui pousse les hommes vers l’alcool…

Et c’est ce corps à corps avec la mer, particulièrement hostile dans ces contrées froides, avec le bateau, avec les poissons qu’elle pêche que Catherine Poulain réussit à retranscrire dans un récit d’une incroyable d’intensité. Rudesse des hommes qu’elle côtoie, rudesse de son grand marin, qui veille pourtant sur elle, rudesse de la nature… mais un monde fascinant que l’on découvre dans ces lignes.
Catherine Poulain réussit avec une écriture d’une force incroyable nous transporte dans cette terre hostile, et nous fait ressentir le vent, les odeurs et même le froid qui pénètre partout : un roman magistral, puissant, qui impressionne…

 

OPAC Recherche Simple