Accéder au contenu Accéder à la recherche Accéder au menu principal

Dans la nuit du lundi 4 au mardi 5 décembre, Jean d’Ormesson nous a quittés à 92 printemps.

Des yeux bleus pétillants, un sourire charmeur, une chemise bleue ciel, c’est Jean d’Ormesson.

Ancien journaliste, académicien, écrivain, amoureux des livres, « spécialiste » de Chateaubriand, cet amateur de conversation à la française, maniant l’humour et le bon mot avec brio voyait la vie du bon côté. Pour l’avoir rencontré en 1994, pour une rencontre autour de son livre La Douane de mer, il était exactement comme cela, agréable, érudit et disponible... Interrogé sur la mort, il répondait : Nous avons de la chance de mourir. La mort fait partie de la vie. Et il ajoutait : L'horreur, c'est l'immortalité.

Dans cet article de l’Express, Bernard Pivot nous raconte l’homme, l’ami qu’il était pour lui.

En 1973, il a 48 ans, il est élu à l'académie française. Plus tard, il s'engagea pleinement pour y faire entrer la première femme : Marguerite Yourcenar. Retrouvez ici plusieurs de ses allocutions et son discours de réception.

Voici une sélection de livres de Jean d'Ormesson à lire ou à (re)lire

OPAC Sélection de notices